loader
L'hiver : une période creuse pour de nombreux gestionnaires de locations

La saison estivale est terminée et vous avez attiré de nombreux voyageurs. 

L’hiver a pointé le bout de son nez et pendant la basse saison vous souhaitez attirer autant de voyageurs qu’en été ?

Difficile n’est-ce pas ? 

Pendant la saison basse, il peut s’avérer compliqué d’obtenir des réservations. 

Sachez qu’en mettant en place quelques stratégies, il vous sera néanmoins tout à fait possible d’attirer suffisamment de voyageurs, afin d’assurer votre rentabilité

Découvrez ci-dessous nos méthodes et conseils afin d’avoir plus de réservations en période creuse.

C’est quand la basse saison ?

Cela peut vous paraître simple, mais il est important de définir quelle est la période creuse de votre / vos logements.

La période creuse n’est pas la même pour un logement situé à Paris ou pour un logement situé sur la côte d’Azur. 

En hiver, une résidence en montagne sera en pleine activité, alors qu’une résidence à la mer fera face à une baisse des réservations. 

Cependant attention, il ne faut pas se baser uniquement sur les saisons ainsi que sur la localisation, pour définir votre période creuse. 

Il y a en effet d’autres paramètres à prendre en compte :

  • Le type de logement : Appartement, maison, villa luxueuse, gîte.
  • Les événements locaux : Animations, fêtes, festivals. 
  • La clientèle cible : Jeune, couple, famille, sénior, business.

En prenant en considération les paramètres précédents, ainsi que vos historiques de réservations, vous pourrez déterminer votre période creuse, et ainsi anticiper ce moment de l’année en adaptant vos offres. 

Pendant la période creuse pensez à adaptez vos prix.

Le prix est l’un des éléments décisifs pour convaincre un voyageur de réserver chez vous, plutôt que chez vos concurrents. Pendant la période creuse il est donc recommandé de baisser vos tarifs afin d’augmenter vos chances d’obtenir des réservations. 

Pour avoir une idée du tarif à fixer pour votre logement, faites un comparatif de la concurrence. Examinez des logements similaires au vôtre, ayant des réservations à leur calendrier, et analysez leur stratégie tarifaire. Le but est de fixer un prix en rapport avec le marché. Ni trop haut, ce qui pourrait freiner les voyageurs, ni trop bas, au risque de vous faire perdre de l’argent. 

Pour l’adaptation des prix, prenez en compte les week-ends. En effet vous aurez sûrement moins de difficulté à y obtenir des réservations. Il est alors fort probable que vous puissiez garder un prix proche de votre tarif habituel sur les week-ends. 

De ce fait, il faudra rendre les jours de la semaine attractifs.

Comment ? Vous pouvez par exemple, proposer une nuit offerte pour trois nuits réservées. 

L’astuce ? Vous ne baissez pas vos tarifs, mais gardez vos prix de base (haute saison).

La basse saison c’est l’occasion de mettre à jour vos annonces et vos photos sur les plateformes.

Lorsque vos clients partent en vacances ou en week-end, ils souhaitent vivre une expérience. 

Montrez à vos clients à quel point votre résidence à du charme (même pendant la basse saison ! )

Mettez en avant les caractéristiques de votre bien qui peuvent inciter les voyageurs à venir chez vous en basse saison :

  • Une belle cheminée (pour se réunir en amoureux ou en famille)
  • Un intérieur cocooning (des plaids, des coussins, de chaudes couettes)
  • De belles bougies (pour créer une atmosphère chaleureuse) 
  • Des jeux de société et des livres (afin de profiter en famille de votre intérieur)
  • L’extérieur avec des feuilles d’automne ou un beau manteau de neige.  

Une astuce pour les photos ? Sur les plateformes, mettez des photos prises à différentes saisons. Puis, en fonction de la saison, vous changez l’ordre des photos. En hiver, vous mettrez en premier les photos liées à la saison hivernale. 

Vous pouvez aussi retravailler vos annonces afin de les faire correspondre à la période. Essayez de trouver des arguments en lien avec la saison… Cela captivera vos voyageurs !

Soyez créatif !

Parce que la concurrence est rude, c’est le moment ou jamais de faire preuve de créativité afin de se démarquer.

Ci-dessous quelques idées :

  • Faciliter les réservations courtes
  • Prévoyez des tarifs spéciaux pour le week-end et pour la semaine
  • Donnez une nouvelle vie à vos annonces
  • Investissez dans des équipements (Plaids, jacuzzi, poêle à bois, jeux, livres)
  • Ciblez vos voyageurs
  • Mettez en avant vos annonces sur les réseaux sociaux
  • Proposer des promotions (Early-Birds, dernière-minute)
  • Créer des packages avec des partenaires (activités, restaurants, lieux culturels)
  • Offrez un petit cadeau de bienvenue en lien avec la saison (Par exemple, en hiver, préférez une petite gourmandise à la place d’une bouteille d’eau fraîche)

La période creuse c’est aussi le moment de préparer la haute saison ! 

Petit travaux dans le logement, rénovation, ameublement, réparation d’un meuble cassé etc.

C’est le moment de remettre à niveau les petites imperfections, afin de rendre votre logement encore plus agréable. 

Disponibilité et organisation ! Ce sont les maîtres-mots dans la location saisonnière.

Vous ne disposez pas d’assez de temps pour vous organiser et pour gérer votre location saisonnière ? Vous pouvez déléguer toute la gestion de votre bien à des agences de confiance, comme Louloue, conciergerie de location saisonnière et spécialiste de la location courte durée depuis 2014. Avec ce type de service, vous avez la certitude de rentabiliser votre / vos biens, rapidement et sans difficultés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.